TÉLÉCHARGER HARLEQUIN AUDACE GRATUIT GRATUITEMENT

Elle est la Rose écarlate, Sauf que ce soir, elle ne dansera que pour un seul homme. Tous se redressèrent sur leurs sièges, les conversations se muèrent en attente silencieuse. Les célibataires qui venaient toutes les semaines pour la voir se calèrent dans leurs fauteuils club de cuir et levèrent vers la scène un regard déjà fasciné. Bientôt, le tintement de leurs glaçons dans leurs verres fut le seul bruit audible dans la salle. Elle était élégante.

Nom:harlequin audace gratuit
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:51.17 MBytes



Elle est la Rose écarlate, Sauf que ce soir, elle ne dansera que pour un seul homme. Tous se redressèrent sur leurs sièges, les conversations se muèrent en attente silencieuse. Les célibataires qui venaient toutes les semaines pour la voir se calèrent dans leurs fauteuils club de cuir et levèrent vers la scène un regard déjà fasciné.

Bientôt, le tintement de leurs glaçons dans leurs verres fut le seul bruit audible dans la salle. Elle était élégante. Ses traits délicats, ses courbes naturelles poussaient chaque homme 4 qui la voyait à se demander ce que ça ferait de caresser cette peau crémeuse.

Elle ne faisait pas un strip-tease… elle se déshabillait. Comme si elle avait tout le temps du monde pour donner du plaisir à un homme. Et ils aimaient la regarder.

Tout comme son mystère. Alors que la plupart des autres danseuses du club se produisaient sous une rampe de spots ne dissimulant pas grand-chose, la Rose dansait dans la pénombre et dans des flaques de lumière soigneusement préparées.

Finalement, la musique se fit plus forte, des spots allant du rose pâle au rouge sang illuminèrent la scène en une sorte de danse de lumières, chacun effleurant brièvement un endroit du rideau de satin fermé.

Nul ne bougea. Une main pâle. Délicate, avec des doigts longs et un poignet 5 mince. Elle se prolongeait par une tige, enroulée autour du poignet. Elles scintillaient, sensuelles et cruelles, attirantes et dangereuses. Cependant, elle gardait la tête penchée, de longs cheveux brun-roux lui dissimulant le visage.

Le tempo pulsa. La danseuse demeura immobile, comme oublieuse de la foule. Alors, comme si elle était un bouton de fleur éveillé par une aube délicate, la Rose commença à se mouvoir. Et le plaisir sensuel. Un masque de velours rouge en couvrait le reste. Elle était vêtue de couches superposées de tissu soyeux, découpées en formes de pétales. La Rose se cambra et oscilla à travers la scène avec une grâce toute féminine.

Cependant, aux yeux de la plupart des spectateurs, elle paraissait solitaire — arrachée à son environnement — , révélant un désir sensuel implorant un assouvissement qui ne viendrait jamais. Puis ils commencèrent à disparaître. Chaque homme dans le public se pencha en avant. Normalement, à ce moment-là du spectacle, elle lui offrait un sourire langoureux, arrachait les pétales de ses seins et plongeait derrière le rideau.

Mais ce soir… ce soir, elle hésita. Ce soir, elle se figea. Ignorant le silence absolu de la salle, de ceux qui attendaient la récompense finale, celle-là même pour laquelle ils étaient venus, elle se concentra sur lui.

Epaules larges, hanches minces. Il pouvait être dangereux, vu sa taille et les ombres ténébreuses qui le dissimulaient à sa vue… Malgré cela, elle se sentait irrésistiblement attirée par lui.

Leurs yeux se trouvèrent. La stimulation. La séduction. Telles étaient les raisons de sa présence. Il était temps de finir. Elle fit courir ses yeux sur la foule, et leur jeta à tous un regard langoureux comme si cette interruption avait été entièrement programmée.

Et prévue pour leur plaisir personnel. Mais le sombre inconnu avait disparu. De plus grands dîners dans la pizzeria familiale, celle qui avait été son deuxième foyer, enfant. Et il avait bu tournée après tournée offertes par des presque inconnus qui, après avoir dûment encensé son patriotisme, avaient cru bon de contester les raisons politiques de ce bourbier. Après douze ans chez les Marines, dont plusieurs en mission en Irak, il en avait assez.

Il refusait de revivre combats, blessures ou jours de gloire, même avec ses frères, et une chose était certaine : il ne justifierait pas ses choix devant de parfaits étrangers. Quel pauvre crétin il avait été! Sans disposition particulière pour le métier des armes. Un blanc-bec. Il avait vite appris… et il avait grandi. Assis dans un box face à lui, son jumeau tenait une canette de bière entre ses mains. Mark secoua la tête et tendit la main vers la panière.

Tout en faisant oui de la tête, Nick prit aussi un morceau de pain. Ce serait comme grimper dans une saleté de machine à remonter le temps. Mark prenait rarement quelque chose au sérieux.

Tout le reste, en revanche, avait changé. Quand, allongé sur un lit de camp, il pensait à sa famille, les Santori étaient pour lui le même groupe braillard dans lequel il avait grandi : deux parents durs à la tâche et une flopée de gamins. Mamma et papa avaient progressivement décliné avec les années. Un autre de ses frères était procureur, un autre un florissant entrepreneur.

Et, le plus ahurissant de tout, Mark, son jumeau, allait devenir père. Mariés, domestiqués, se reproduisant… description parfaite de la vie heureuse des cinq autres gamins Santori. Il les approuvait. Cela lui avait paru idéal, à ce moment-là. Un rêve qui était à présent à portée de main. Il passerait le cap. Pas de doute là-dessus. Car cette femme ne convenait 12 pas du tout. Une stripteaseuse. Il repoussa vigoureusement les images sensuelles de la danseuse et se concentra sur le genre de femme normale qui pourrait lui inspirer une réaction similaire.

La sienne. Seulement, je ne vois pas très bien pourquoi tu es aussi heureux? Mark eut le toupet de sourire. Son jumeau hocha la tête en buvant une gorgée de bière. Que veux-tu, toi?

Grande question, pas vrai? Vous semblez tous heureux. Les couples dans cette famille ne paraissent pas aussi… — Rasoirs? Combien de mariages heureux une famille pouvait-elle contenir? Même si, maintenant, ce rêve lui semblait un peu terne. Comme moi. Mark sourit, une étincelle dans le regard. Et, si tu lui dis, je te réduis en bouillie. Mark laissa échapper un petit sifflement et se cala contre son dossier en croisant les bras. Pourquoi ne viendrais-tu pas au poste discuter avec mon lieutenant?

Il avait fait son temps sur le champ de bataille en Irak, et ne tenait pas à le prolonger à Chicago. Je vois très bien pourquoi ça, ça te convient plus. Nick suivit son regard et réprima un soupir. Mark avait raison. Ça lui semblait impossible. Mais cela, Mark serait le seul à le comprendre. Je suis allé les voir dimanche soir.

Pas du tout. Cependant, il avait relevé de bien plus gros défis. De plus, la rencontrer, lui parler, enlèverait tout son éclat à cette rose. Les fantasmes intenses concernaient des femmes intouchables, mystérieuses, inconnues. La Rose Ecarlate ne serait bientôt plus une inconnue. Il verrait le visage dissimulé sous le masque et saurait ses secrets.

Ce qui la rendrait bien moins mystérieuse.

TÉLÉCHARGER CODEC ATSC/A-52 DOLBY AC3 GRATUITEMENT

Ebooks - Éditeur - Harlequin

.

TÉLÉCHARGER REDA TALIANI BABINI MP3 GRATUIT GRATUITEMENT

La tentation de Noël + 1 GRATUIT

.

TÉLÉCHARGER TOWER DRUAGA MMORPG GRATUITEMENT

Le frisson du plaisir (Harlequin Audace) - eBook

.

TÉLÉCHARGER PHOTOFILTRE STUDIO X GRATUIT COMPLET GRATUITEMENT

La rose écarlate, de Leslie Kelly (Editions Harlequin, Collection Audace)

.

Similaire